Moto en hiver : les équipements indispensables

La plupart des motards passent la saison froide en hibernation profonde. Cependant, des équipements peuvent être utilisés en guise de protection et pour rendre la conduite amusante et toujours en sécurité. Quels sont alors les équipements indispensables d’une moto en hiver ?

Casque, visière et cagoule

En hiver, la visière du casque s’embue beaucoup plus rapidement qu’en été et peut devenir un problème de sécurité. Par conséquent, il est préférable d’utiliser une visière à double paroi avec un revêtement antibuée. De nombreux casques de moto sont déjà équipés de ces soi-disant visières, il n’est donc pas nécessaire de les changer.

Une cagoule fait également partie des équipements moto d’hiver. Chauffante sous le casque garantit également que la tête ne refroidit pas trop rapidement. Il est recommandé de mettre l’accent sur une cagoule d’hiver qui, contrairement aux cagoules d’été, offre plus de protection de la poitrine et du cou et donc une meilleure protection contre le froid.

Gants et protecteurs de guidon

Chaud, imperméable, bien isolé et pourtant fonctionnel, telles sont les caractéristiques des gants d’hiver de moto. Cependant, si les gants sont trop épais, ils restreignent la liberté de fonctionnement. Donc, si vous avez des problèmes avec des gants trop épais et que vous ne voulez toujours pas geler, vous devez choisir une solution provisoire: des gants dans lesquels vous vous sentez à l’aise achetez simplement une ou deux tailles plus grandes pour qu’il y ait de la place pour des gants chauds et bien ajustés.

Une autre option supplémentaire consiste à équiper la moto de protecteurs de guidon ou de poignées chauffantes pour garder les doigts au chaud et agiles même avec des gants d’été, afin que tous les interrupteurs et leviers puissent être actionnés.

Équipements moto d’hiver pour vos pieds

Les chaussettes épaisses sont dodues et vous gardent au chaud, mais elles ne devraient pas faire transpirer vos pieds dans vos bottes de moto, car vous pourriez rapidement avoir froid aux pieds. Si vous ne voulez pas vous passer de vos «chaussettes confortables», mettez des chaussettes de course fines avec un pourcentage élevé de fibres synthétiques, avant de mettre vos chaussettes en laine bien-aimées.

Les bottes de moto d’hiver doivent être bien doublées et imperméables. Même si les bottes de moto doivent être bien ajustées, les bottes d’hiver ne doivent pas être achetées trop serrées, car les chaussettes, seules ou en combinaison, doivent toujours s’adapter et pourtant les bottes ne doivent pas appuyer et la liberté de mouvement doit être donnée.

Moto de collection : comment choisir une bonne assurance adaptée ?
Première moto : comment la choisir ?